Nous suivre
Idées et Conseils

Où trouver les meilleures truffes noires du monde ?

Mercredi, 20 août 2014

Le « diamant noir » est un bien beau surnom pour un champignon que l’on appelle la truffe. C’est un champignon extrêmement rare. On en trouve en Italie, en France et aux États-Unis principalement. Les plus prestigieuses truffes – à ne pas confondre avec les chocolats – sont européennes (françaises, italiennes ). Elles se développent sous la terre « hypogé » en symbiose avec des arbres par des climats tempérés et se récoltent à la fin automne, début hiver. Les essences truffières sont le chêne, le charme, le noisetier et le pin essentiellement.
La truffe noire

La truffe se distingue, peu par son goût, mais plutôt par son odeur « suprême » qu’elle diffuse aux produits qu’elle accompagne. Tandis que la truffe blanche est mangée crue, la noire elle est cuite et coupée en tranches pour sublimer riz, pâtes ou autres plats.

La truffe noire en Italie
Le nom le plus connu est la truffe noire du Périgord : « la melanosporum ». On en trouve en Italie sous l’appellation de tartuffo di Norcia (Ombrie) où tous les ans vous pouvez la déguster en assistant durant un week-end à la « Nero Norcia », foire-exposition de la truffe de Norcia. Très parfumée et d’un arôme subtil, elle assaisonne sublimement les aliments comme avec des tagliatelles natures, mais elle peut également être cuite et savoureuse.

La truffe noire en France
La truffe en France la plus renommée est la truffe noire du Périgord quoique celle du Quercy soit d’une réputation culinaire aussi puissante. Elle tient avec la ville de Sarlat, la capitale de la truffe. La ville lui livre un véritable culte. La récolte du « diamant noir » courant hiver est marquée par sa fête mi-janvier où tout Sarlat ne jure plus que par la truffe : dégustation, cueillette, marché, démonstration de cavage (déterrage de truffes avec chien) et utilisation de la truffe dans la gastronomie française par une académie de jeunes chefs.

La truffe noire d’Oregon
Les producteurs américains ont développé des truffières avec des souches européennes afin d’mporter la truffe noire car à l’état sauvage on ne trouve que la truffe blanche. Ainsi, à l’occasion de l’Oregon Truffle Festival, courant janvier, vous pouvez déguster la tuber Oregonense, participer à des récoltes et partager avec d’autres gourmands les délices du plein air et de la gastronomie locale.

La gastronomie dans le tourisme reste une source de découverte importante des régions. Le parcours des festivals gastronomiques dédiés à la truffe à travers le monde n’échappe pas à cette délicieuse règle.

Catégorie:

Partagez cet article:



Laissez un commentaire

 (obligatoire)
 (ne sera pas rendue publique) (obligatoire)

Pourquoi cette question ?

destination