Nous suivre
Voyages et Enfants

Faire du kayak sur la rivière Weeki Wachee, en Floride

Jeudi, 1 juillet 2010

À environ une heure au nord de Tampa, en Floride, vous avez la paisible communauté rurale de Weeki Wachee, l’un des secrets les mieux cachés de la ville. À côté du parc naturel Weeki Wachee Springs Park se trouve la rivière Weeki Wachee, idéale pour les passionnés de kayak et canoë, que vous pourrez louer pour partir à la découverte de ces sources naturelles en Floride.

Chaque fois que je descends la rivière Weeki Wachee en kayak je me rends compte de l’incroyable beauté naturelle de la Floride. Ce petit ruisseau immaculé est l’un des plus transparents que j’ai jamais vu : vous pourrez même admirer le lit de la rivière depuis votre kayak ! La source naturelle, à une température fixe de 23° C, maintient l’eau toujours propre et fraîche. Avec un peu de patience on peut même voir des lamantins, des tortues de Floride et des aigrettes sur les rives ou dans l’eau. Parfois un alligator peut faire son apparition sur les roches à proximité. Les alligators sont plus paisibles que l’on ne pense : il se contentent de vivre dans leur monde et de coexister avec nous dans le nôtre.

En glissant sur la rivière, longée des deux côtés de cyprès, buissons et chênes nains, on se retrouve dans le silence le plus complet. L’eau est idéale pour se rafraîchir et combattre le chaud de la Floride, alors qu’en atteignant la rive on peut se perdre dans ce petit coin de paradis terrestre et admirer un lamantin de près. Tout en étant à seulement quelques minutes du chaos de Spring Hill, cet havre de paix semble se trouver dans un autre monde.

En suivant la rivière à travers ses courbes on arrive finalement à une zone résidentielle. Ici les rives sont bordées de maisons qui ont résisté au cours des années à plusieurs ouragans et tempêtes. Certaines sont seigneuriales et imposantes, d’autres plus modestes. J’aime bien regarder leurs décorations et saluer les gens qui apparaissent devant mes yeux ! La vie au bord de la rivière est très informelle et il n’est pas rare de trouver quelqu’un en train de prendre un bain de soleil à travers les cyprès.

La rivière poursuit jusqu’à Roger’s Park, où on trouve une plage plus grande où se reposer et des zones idéales pour nager un peu. On peut s’arrêter ici et faire reposer ses bras, ou bien continuer la descente. À partir d’ici l’eau de la rivière Weeki Wachee devient un peu plus glauque et elle commence à se mêler au Golfe du Mexique. Avec les eaux salées du golfe on trouve également un mélange intéressant de faune sauvage et les bancs de poissons deviennent encore plus abondants.

Vous pouvez louer des kayaks ou des canoës pour la descente de la rivière d’une durée de quatre heures. À la fin du trajet, la compagnie qui lou les kayaks vous accompagnera au point de départ. Le courant est fort et vous n’aurez à utiliser votre pagaie que pour changer de direction.

Après une excursion de la rivière Weeki Wachee je me sens toujours pleine d’énergie. Le contact direct avec la nature est très profond et je pense immédiatement à la prochaine occasion que j’aurai de faire plonger l’avant de mon kayak dans ces eaux accueillantes.

Images de la rivière Weeki Wachee publiées par Diana Reed

Catégorie:
Mots-clés:  ,

Partagez cet article:


Sur l'auteur

Venere Travel Blog writer diana reed

Diana Reed is a photographer/writer living on the west coast of Florida. Her work has been published in Country Business, Coastal Living and Florida Catholic. She has three children, two dogs and one cat that provide plenty of subject matter.


Laissez un commentaire

 (obligatoire)
 (ne sera pas rendue publique) (obligatoire)

Pourquoi cette question ?

destination