Nous suivre
Ecologiques

Balades au calme à Florence

Mardi, 11 janvier 2011

Florence, en Toscane, est une ville splendide qu’on imagine remplie de hordes de touristes en goguette, appareil photo en bandoulière. Dans la plupart de ses sites les plus touristiques, ce n’est pas loin de la vérité !

Balades au calme à Florence

Devant l’église de San Lorenzo, les ruelles du marché, l’Accademia, la cathédrale ou Duomo et la galerie des Offices, la foule est réellement impressionnante. Néanmoins, Florence regorge d’endroits magnifiques où se balader en toute tranquillité.

Le Parc des Cascine

Longeant la rive droite de l’Arno, cet immense parc se trouve à environ 15-20 minutes de marche du centre-ville de Florence. Un havre de paix où vous promenez sans rencontrer âme qui vive  (ou presque)! Suivez ses pentes douces qui conduisent jusqu’aux rives de l’Arno. Le mardi vous y trouverez un marché en plein air, sur la promenade où les Florentins s’adonnent au roller-blade ou à la bicyclette pendant leur temps libre. Dans le parc se trouvent quelques cafés, point de rencontre traditionnel des joueurs d’échec et des familles.

San Miniato

Situé dans le quartier de l’Oltrarno à Florence, San Miniato est un endroit exceptionnel. Son église, San Miniato al Monte, actuellement couvent des Olivétains, et son panorama à couper le souffle sur toute la ville et ses alentours sont dignes d’une visite. Et pour y arriver, il vous suffira de sortir hors des murs fortifiés de la ville et faire une belle promenade dans la campagne toscane entre oliveraies, collines verdoyantes et fermes pittoresques.

Le jardin de Bobolino

Le jardin public de Bobolino dans le quartier homonyme est l’endroit idéal pour un moment de détente, une heure de lecture près de ses fontaines, ou une sieste à l’ombre de ses arbres – un poumon vert où viennent s’aérer les Florentins et les touristes de passage. En prenant la route principale qui redescend le long de la colline, vous arriverez à l’instituto d’arte, puis à la Porta Romana qui mène au centre de Florence.

Le jardin de Boboli

Parc historique de la ville de Florence situé derrière le Palais Pitti, le jardin de Boboli est tout proche du précédent. Devant le Palais Pitti, les groupes de touristes sont bien présents, mais ils s’arrêtent à l’entrée des galeries et musées du palais. Une fois dans les jardins, le cadre est bucolique à souhait et d’un calme …!

Le jardin de Boboli est immense et regorge de splendides statues. En remontant ses terrasses escarpées, vous pourrez admirer une vue superbe sur Florence et l’architecture Renaissance du Palais Pitti, ancienne demeure des Médicis. C’est à eux que l’on doit la création de ce splendide jardin, qui va de la Porta Romana au Forte Belvedere.

Derrière le corps du Palais, se trouve l’amphithéâtre, où le duc de Florence recevait et amusait ses hôtes. En remontant la colline jusqu’à la Fontaine de Neptune et plus avant, vous arriverez au petit Musée de la Porcelaine. A cette hauteur, retournez-vous pour contempler le panorama sur la campagne toscane!

A gauche de la Fontaine de Neptune, le jardin descend en pente douce vers la Porta Romana entre vergers, fontaines et sous-bois, un chemin enchanteur qui concentre en lui seul tout le charme de la végétation toscane.

Florence est une ville d’art et d’histoire dont le patrimoine architectural attire à juste titre les visiteurs du monde entier. Mais après une longue matinée de visites, rien de tel pour reprendre votre souffle que quelques heures d’immersion dans un de ses merveilleux parcs. N’hésitez pas à prendre le temps de sortir du centre historique pour une promenade bucolique, à la découverte d’un aspect inhabituel de Florence.

Photo d’un homme assoupi sur la balustrade de l’esplanade Michel-Ange à Florence, en Toscane, envoyée par kikmoyoo

Partagez cet article:



Laissez un commentaire

 (obligatoire)
 (ne sera pas rendue publique) (obligatoire)

Pourquoi cette question ?

destination