Nous suivre
De Luxe

L’Allemagne et ses châteaux de contes de fées

Par Oksana
Samedi, 5 février 2011

Envie d’un séjour de rêve sans partir trop loin? Pourquoi ne pas vous offrir un week-end romantique en Allemagne à la découverte de ses châteaux légendaires?

Allemagne

Il y a quelque chose de magique dans la visite d’un château, quelque chose qui nous renvoie à la lecture des contes de fées de notre enfance, aux légendes peuplées de chevaliers sans peur et sans reproche, de damoiselles en détresse, de princes et de princesses.

Alors prenez la route pour l’Allemagne et ses extraordinaires châteaux et entrez vous aussi dans la légende !

1. Le Château de Neuschwanstein, à Füssen en Bavière

Impossible de ne pas commencer par lui ! Ce château de Bavière est le plus magique de tous, autant pour son emplacement étonnant en haut d’un pic rocheux perdu au milieu des montagnes du Tyrol que son architecture romane et néo-gothique. Il a inspiré au grand Walt Disney le château du dessin animé « La Belle au Bois Dormant », devenu par la suite le logo des Studios Disney. Si vous le regardez attentivement vous reconnaitrez dans peine Neuschwanstein avec ses multiples tourelles et ses créneaux ciselés.

La construction du château elle-même tient d’une épopée, puisque Louis II de Bavière en a eu le désir en écoutant les œuvres du compositeur Wagner. Ce qui explique son architecture torturée, hautement spectaculaire voire exagérée, et les travaux titanesques qu’elle engendre. Neuschwanstein nait comme une sorte d’hommage décadent à la grandeur de l’œuvre wagnérienne, un temple à la musique et à la démesure. Hélas, Wagner meurt avant la fin des travaux et Louis II de Bavière est inconsolable. Lorsque le « Roi Fou » vient y vivre en 1884, le château est encore incomplet. Deux ans plus tard, il se noie près des berges du lac de Starnberg dans des circonstances troublantes… Le château n’est terminé qu’en 1891 et conserve encore aujourd’hui une aura mystérieuse

Heures d’ouverture
D’avril à septembre : de 9h00 à 18h00
D’octobre à mars : de 10h00 à 16h00

Frais d’entrée
Par adulte : €9,00
Tarif réduit : €8,00

2. Le château de Mespelbrunn,  dans la forêt de Spessart, en Bavière

Ce splendide manoir Renaissance ne conserve de ses origines qu’une ample tour médiévale. Vous le découvrirez lové au cœur d’une verte vallée, dans le sud de la Bavière. Des travaux conduits sur commande de Peter Echter de Mespelbrunn et son épouse Gertraud Adelsheim au milieu du XVIe siècle lui font prendre peu à peu son actuel. Le blason de famille est encore visible de nos jours sur l’une des colonnes du manoir.

Heures d’ouverture
Du lundi au dimanche : de 9h00 à midi et de 13h00 à 17h00

Frais d’entrée
Par adulte : €3,50
Tarif réduit : €2,00

3. Le château d’Heidelberg, dans le Bade-Wurtemberg

Surplombant la Vieille Ville d’Heidelberg, ce château partiellement en ruines ne vous laissera pas indifférent. Tout dans son aspect évoque une histoire mouvementée. Son architecture est un mélange d’éléments gothiques, Renaissance et baroques. Sa construction commence au XIVe siècle et ne s’achève que 4 siècles plus tard, ce qui explique les multiples styles architecturaux qui s’y croisent. Laissé à l’abandon pendant une longue période, il est restauré avec soin à l’époque moderne. Le château abrite à présent des représentations théâtrales et des festivals de musique classique.

Magnifiquement illuminé à la tombée de la nuit, le château d’Heidelberg  renferme aussi le plus grand tonneau du monde  datant de 1751.

Heures d’ouverture
Tous les jours de 8h00 à 17h00

Frais d’entrée
Par adulte : €2,00
Tarif réduit : €1,00

4. La forteresse de Burghausen, en Bavière

Surplombant majestueusement la ville médiévale de Burghausen à la frontière autrichienne, cette impressionnante forteresse – une des plus grandes de toute l’Allemagne – abrite de nombreux musées et une auberge de jeunesse. Ancienne demeure des ducs de Bavière, elle prend sa forme définitive au XVe siècle. Promenez-vous dans les bois séculaires entourant le château, et le long des rives du lac et de la rivière Salzach.

Ce château médiéval fortifié avec son donjon, ses fossés, ses salles de chevaliers et ses ponts-levis, contient aussi une tour des tortures et des sorcières, témoins des temps obscurs qu’il a traversé.

Heures d’ouverture
D’avril à septembre : de 9h00 à 18h00
D’octobre à mars : de 10h00 à 16h00

Frais d’entrée
Par adulte : €3,00
Tarif réduit : €2,00

5. Le château de Lowenburg, à Kassel, en Hesse

Ce château en miniature est en fait une délicieuse copie de château commandée par le landgrave Charles IX de Kassel. Dans l’esprit romantique de l’époque, on y retrouve de fausses ruines médiévales, des éléments baroques et des jardins à l’anglaise ! Une visite amusante aussi bien pour les grands que les petits, au cœur du parc Bergpark Wilhelmshöhe.

Heures d’ouverture
De mars à octobre, du mardi au dimanche : de 10h00 à 17h00
De novembre à février, du mardi au dimanche : de 10h00 à 16h00
En décembre, ouverture le week-end uniquement.

Frais d’entrée
Par adulte : €2,00
Tarif réduit : €1,00

Photo du château de Lowenburg en Allemagne, envoyée par schoschie


Partagez cet article:



Laissez un commentaire

 (obligatoire)
 (ne sera pas rendue publique) (obligatoire)

Pourquoi cette question ?

destination